Catégorie : Retours d’expériences

Mise en place de la carte européenne à l’Université de Strasbourg

Mise en place de la carte européenne à l’Université de Strasbourg

  1. L’université de Strasbourg (brève présentation)

L’université de Strasbourg est créée en 2009 à la suite d’une fusion entre 3 universités (Marc Bloch, Robert Schuman et Louis Pasteur) et compte aujourd’hui plus de 52 000 étudiants dont 8 000 néo entrants. Elle fait partie intégrante du projet European Student Card et porte le statut d’Université Européenne de part sa localisation et ses accords notamment dans la carde du projet Eucor-le campus européen.

Elle fait partie des premières universités à entrer dans le projet European Student Card en tant que campus pilote.

2. Mise en place de la carte européenne par étape

  • étape 1 : premiers contacts

Les premiers contacts se font au début de l’année universitaire 2017/2018, notamment lors de réunions à Berlin ou encore Cork. Des groupes de travail sont alors formés afin de discuter du projet ESC et de créer des premiers échanges entre les premières universités partenaires du projet. Le but de ces réunions étaient notamment de définir le périmètre du projet mais aussi d’en comprendre les enjeux pour nos étudiants respectifs.

C’est lors de ces réunions aussi que les responsables dans chacune des universités ont reçu leur identifiant pour accèder à la partie administratrice de la plateforme, d’abord en test puis en production.

Lors de l’année universitaire 2017/2018 nous avions les accès à la plateforme ESC-R et avons donc fait notre premier test. Notre SGC n’était pas encore en relation avec le plateforme, nous avons alors « poussé » les étudiants à la main pour sortir un QR code, capable de donner le nom, le prénom ainsi que le statut étudiant ou nom de l’étudiant en question. Premiers tests concluant pour l’université de Strasbourg.

  • étape 2 : mise en place de l’hologramme

A la rentrée 2018 mise en place de l’hologramme ESC sur toutes les nouvelles cartes Pass campus éditées. Nous n’avions pas opté pour le renouvellement total des cartes, bien trop onéreux, mais au remplacement au fil de l’eau.

Pour cette étape un simple changement de visuel, vu avec notre fournisseur de carte (SELP).

  • étape 3 : montée de version du SGC et changement de technologie de carte

L’université de Strasbourg utilise Process4People comme SGC, solution proposée par l’entreprise Horoquartz.

Une gros travail de montée de version pendant l’année 2018/2019 a été fait afin d’avoir une version à jour de ce logiciel pour pouvoir par la suite mettre en relation notre SGC avec la plateforme ESC-R.

La version que nous utilisons aujourd’hui et qui se est compatible avec le projet ESC est la 3.0.10.

Dans la même année universitaire nous avons fait le choix de changer de technologie et de passer des cartse Mifare classic aux Desfire EV2 (encodées Ev1). Ce choix est porté par plusieurs raisons : technologie la plus utilisée dans le monde universitaire, possibilité de faire cohabiter l’ancienne et nouvelle technologie, Mifare classic devenant obsolète.

Le choix politique est le même que pour l’hologramme, les nouvelles cartes Desfires sont distribuées uniquement aux nouveaux arrivants puis au fil de l’eau. L’estimation temporelle du renouvellement complet du parc de cartes est de 5 ans.

  • étape 4 : Mise en relation du SGC et de la plateforme ESCR et création des comptes étudiants

Montée de version faite et cartes Desfire en place, nous avons pu alors faire le paramétrage du lien entre notre SGC et la plateforme ESC-R dans le but d’une mise en production pour la rentrée 2021.

Notre choix politique est le suivant : toutes les nouvelles cartes étudiant produites sont alors estampillées du QR code, permettant aux étudiants de faire valoir leur statut, et tous les étudiants inscrits (nouvelle carte ou non) sont poussés sur la plateforme ESC-R. en ce qui concerne le RGDP, nous avons demandé à notre fournisseur de SGC d’ajouter un bouton qui nous permette à tout moment de retirer toutes les informations envoyées vers la plateforme sur demande de l’étudiant.

3. Et maintenant ?

Au 14/01/2020, les étudiants de l’Université de Strasbourg ont tous un compte sur la plateforme ESC-R, les nouveaux arrivants ont une carte avec un QR code.

Suite à la Covid, la seconde partie de ce projet -qui est de nous mettre en relation avec d’autres universités pour créer des services- n’a pas pu se développer sur l’année universitaire 2020/2021.

Néanmoins nous gardons tout de même en tête les projets suivants :

  • Possibilité aux étudiants de Strasbourg de se restaurer au KIT de Karlsruhe.
  • Création d’un service entre Strasbourg et Cork pour l’accès à la bibliothèques.
Déploiement de la carte européenne : le projet EDUCARD

Déploiement de la carte européenne : le projet EDUCARD

Le projet Educards a pour objectif de mettre en œuvre la carte étudiante européenne au sein de l’université européenne EDUC. Les activités menées durant les 3 années (2019-2021)  du projet visent à expérimenter un cadre méthodologique pour mettre en place la carte étudiante européenne, faciliter l’utilisation de la carte par les étudiants, puis à développer et optimiser les services proposés. D’autres établissements d’enseignement supérieurs pourront profiter de cette expérience grâce à la production de guides et rapports.

Contact : Chloé Duvivier (Université Rennes I)

Pour en Savoir plus >>